Plus de 50 personnes présentes à la réunion publique à Lamorlaye

le par Oise THD
Le vendredi 15 décembre 2017 à 15h00, la Présidente de l’association syndicale du Lys Chantilly (ASLC), madame Anne CLAUTOUR et le SMOTHD ont organisé une réunion publique au Foyer Culturel, Rue de la Tenure à Lamorlaye.

Madame Anne Clautour,  Présidente de l’ASLC a remercié et présenté l’équipe du SMOTHD ainsi que Salvatore TUTTOLOMONDO, Directeur des Relations Régionales de SFR  et Didier BRICHE, Vice-Président de la Communauté de communes de l’Aire Cantilienne et membre du bureau du SMOTHD. Elle a remercié la commune de Lamorlaye pour la mise à disposition de la salle et a salué la présence de monsieur KESLER, Directeur de cabinet de la commune de Lamorlaye.

L’équipe du SMOTHD a exposé le programme de déploiement de la fibre optique Oise Très Haut Débit : l’historique du premier réseau d’initiative publique à haut débit TELOISE, la conception du projet très haut débit, le financement, les différents acteurs du programme ainsi que les travaux d’installation des différents équipements sur le domaine public jusqu’au raccordement final et l’installation d’une prise terminale optique à l’intérieur du logement.

Le raccordement final est pris en charge par les financeurs du projet au moins pendant toute la durée de la délégation de service public c’est-à-dire jusqu’en 2029. Seul l’abonnement et les frais annexes (mise en service, location de la box, etc …) demeurent à la charge de l’habitant.

Le réseau très haut débit est constitué à 100% de fibre optique (verre) y compris pour les logements isolés.

Le SMOTHD a confirmé que les installations aériennes et souterraines sont sécurisées  ainsi que les nœuds de raccordement optique (avec un grillage, une alarme et une porte sécurisée).

Lors du raccordement final, le « raccordeur/câbleur » utilisera le même « parcours », c’est-à-dire la même infrastructure que le réseau cuivre. Le technicien doit respecter la hauteur réglementaire.

Pour faciliter le déploiement, il est recommandé d’élaguer les arbres. ASLC a déjà lancé une campagne d’élagage lors du déploiement de la fibre optique sur son secteur en accord avec différents opérateurs de réseau dont ENEDIS et le SMOTHD. Ceci a généré un retard de déploiement de la fibre optique d’environ 12 mois sur l’ensemble du Lys.

 

Les administrés ont pu échanger avec monsieur Salvatore TUTTOLOMONDO, Directeur des Relations Régionales de SFR sur les difficultés rencontrées avec le service clients SFR, les techniciens sur le terrain et le matériel SFR. Il a bien été précisé que le Département de l’Oise avait créé un « nouveau réseau télécom ». Ce « nouveau réseau numérique » va changer le quotidien des habitants de l’Oise. D’après SFR, 60% des habitants de Lamorlaye n’ont pas la télévision via l’ADSL. SFR a décidé de se « réorienter sur l’amélioration de sa qualité de service ».

Monsieur Briche, Vice-Président de la Communauté de communes de l’Aire Cantilienne et conseiller municipal  de la commune de Gouvieux a partagé son expérience personnelle et son expérience d’élu. La commune de Gouvieux a recensé environ 61 échecs de raccordement sur plus de 1500 foyers raccordés à la fibre, elle a travaillé en accord avec le SMOTHD pour résoudre 100% des échecs. La commune de Gouvieux faisait partie des premières communes déployées en fibre optique et a été confrontée à quelques difficultés surmontées depuis grâce au retour d’expérience, le département de l’Oise étant le seul département français à déployer son territoire à 100% fibre optique en dehors des zones AMII.

Pour en savoir plus, les habitants pourront consulter le site du délégataire Oise-Numérique.

 

Cette réunion s'est terminée par une séance de questions–réponses. Toutes les explications données lors de cette réunion, sont également disponibles sur la foire aux questions (FAQ) du SMOTHD.

 

 

 

Partagez :