Plus de 120 participants à la réunion publique de Saint-Rémy-en-l’Eau

le par Oise THD
Le mardi 24 octobre 2017 à 18h30, plus de 120 personnes étaient présentes à la réunion publique organisée Salle communale rue de l'Arré à Saint-Rémy-en-l'Eau. Etaient conviés à cette réunion organisée par le Maire de Saint-Rémy-en-l’Eau monsieur Pascal THEOPHILE et le SMOTHD, les habitants des communes de ABBEVILLE-SAINT-LUCIEN, BULLES, ESSUILES, FOUQUEROLLES, FOURNIVAL, HAUDIVILLERS, LA NEUVILLE-SAINT-PIERRE, LAFRAYE, LE FAY-SAINT-QUENTIN, LE PLESSIER-SUR-BULLES, LE QUESNEL-AUBRY, LITZ, MONTREUIL-SUR-BRECHE, OROER, REMERANGLES, REUIL-SUR-BRECHE, SAINT-REMY-EN-L'EAU et VELENNES.

Les participants ont manifesté une forte volonté d’obtenir des précisions techniques afin de faire raccorder leur logement rapidement au réseau départemental fibre optique.

L’équipe du SMOTHD a exposé le programme de déploiement de la fibre optique Oise Très Haut Débit : l’historique du premier réseau d’initiative publique à haut débit TELOISE, la conception du projet très haut débit, le financement, les différents acteurs du programme ainsi que les travaux de l’installation des différents équipements sur le domaine public jusqu’au raccordement final et l’installation d’une prise terminale optique à l’intérieur du logement.

 

Une vidéo explicative sur le raccordement final a été présentée au public à cette occasion. 

Le raccordement final est pris en charge par les financeurs du projet au moins pendant toute la durée de la délégation de service public c’est-à-dire jusqu’en 2029. Seul l’abonnement et les frais annexes (mise en service, location de la box, etc …) demeurent à la charge de l’habitant.

Les communes d’ESSUILES, de HAUDIVILLERS, LE PLESSIER-SUR-BULLES, LE QUESNEL-AUBRY, MONTREUIL-SUR-BRECHE, OROER et VELENNES sont déjà ouvertes à la commercialisation par l’opérateur SFR. Les habitants de ces sept communes peuvent prendre rendez-vous pour souscrire à un abonnement fibre optique et demander l’installation d’une prise terminale optique à l’intérieur de leur logement

Le réseau très haut débit est constitué à 100% de fibre optique (verre) y compris pour les logements isolés.

Lors du raccordement final, le « raccordeur/câbleur » utilisera le même « parcours », c’est-à-dire la même infrastructure que le réseau cuivre.

Pour le raccordement en souterrain, certains fourreaux peuvent être bouchés ou cassés, ce qui ne permet pas le déploiement de la fibre optique. Si c’est le cas en domaine privé la réparation est à la charge du propriétaire. En domaine public, un déploiement en aérien pourra être proposé.

Les communes d’ABBEVILLE-ST-LUCIEN, de BULLES, FOUQUEROLLES, FOURNIVAL, LA NEUVILLE-ST-PIERRE, LAFRAYE, LE FAY-ST-QUENTIN, REMERANGLES, REUIL-SUR-BRECHE et ST-REMY-EN L’EAU seront ouvertes à la commercialisation début novembre.

Pour en savoir plus, les habitants pourront consulter le site du délégataire Oise-Numérique.

Cette réunion s'est terminée par une séance de questions–réponses. Toutes les explications données lors de cette réunion, sont également disponibles sur la foire aux questions (FAQ) du SMOTHD.

 

 

Partagez :