Les fourreaux en domaine privé

le par Oise THD
Mardi 4 septembre, à la salle polyvalente de Coudun, Bernard FORMONT, Maire de Coudun, Jean-Pierre VRANCKEN, Vice Président de la Communauté de Communes du Pays des Sources et Maire de Monchy-Humières et Jean-Luc LASCHAMP, Maire de Vandelicourt ont organisé une réunion publique avec Oise Très Haut Débit. Environ 300 personnes se sont déplacées pour échanger avec nos équipes et leurs élus sur l’ouverture à la commercialisation des prises FttH construites par le syndicat.

La réunion a commencé par une présentation du projet de déploiement de la fibre optique : l’historique, les partenaires, le financement, les acteurs du programme ainsi que les travaux d’installation du domaine public jusqu’au raccordement final.

A la suite de cette présentation, l'équipe de Oise Très Haut Débit a répondu aux questions de l'assemblée.Le raccordement en domaine privé des fourreaux a été le principal sujet de cet échange.

Il a été d’abord rappelé le processus d’installation de la fibre optique en aérien et en souterrain: la fibre optique peut être installée en aérien pour un logement déjà câblé en aérien ou en souterrain, pour un logement câblé en souterrain, le raccordement FTTH est effectué en paralléle du réseau cuivre télécom. A l’intérieur du logement, les techniciens utilisent les goulottes existantes ou collent discrètement la fibre sur les plinthes. En amont de l’installation en souterrain, le technicien vérifie si les fourreaux ne sont pas bouchés. Si c’est le cas, le contrat avec le fournisseur d’accès à internet est « mis en instance » (suspendu) durant les travaux de réfection. Le domaine privé relève de la responsabilité du propriétaire, c’est pourquoi la réparation du fourreau est à la charge de l’habitant.

Lors de l'intervention sur les fourreaux, il faut veiller à ne pas créer d’angle droit, état qui empêcherait le passage du câble optique. Pour bien repérer le réseau et éviter d’arracher les câbles lors des travaux, il est recommandé d’installer un grillage avertisseur vert à 30 cm au-dessus du réseau à construire.

Le Directeur de déploiement de Oise Très Haut Débit a expliqué lors de cet échange : « Il est préférable que le réseau telecom ne cohabite pas dans le même fourreau que le réseau électrique pour des questions de maintenance. La fibre optique fonctionne parfaitement à proximité immédiate d’un conducteur sous tension ».  

L’équipe de Oise Très Haut Débit a rappelé à l’assemblée être à leur disposition pour faciliter l’installation des prises terminales optiques (PTO). La foire aux questions (FAQ)  est consultable sur le site internet et le syndicat est joignable par mail : contact-smothd@oise.fr ou par téléphone au 03 44 06 64 00. Oise THD dispose d’une plateforme dédiée au Fournisseur d’Accès à Internet présent sur le secteur pour faciliter l’installation du FttH dans chaque foyer.

Partagez :