Arrivée des pylônes de téléphonie mobile dans le cadre du programme « résorptions des zones blanches – Centre-bourgs »:

Les équipements numériques constituent aujourd’hui un élément essentiel de l’attractivité et de la compétitivité des territoires. Les élus de Catheux, Croissy-sur-Celle et Fontaine Bonneleau ont obtenu auprès des pouvoirs publics, que leurs communes soient reconnues comme étant non couvertes en communications électroniques mobiles.

Dans le cadre des dispositions de la loi n°2015-990 du 6 août 2015 pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques, 268 communes nouvelles dont ces trois communes de l’Oise ont été intégrées au programme « résorptions des zones blanches – Centre-bourgs » lancé en 2003.

Sur proposition du Président du SMOTHD, Jérôme BASCHER, le Comité syndical réuni le 30 juin 2016 a accepté d’assurer la maitrise d’ouvrage et la construction des équipements passifs à mettre à disposition de l’opérateur « leader » Free mobile pour ces trois communes.

Le SMOTHD a prévu d’installer des pylônes à « double tête » fin septembre 2017 pour éventuellement accueillir les services 4G et de les relier au réseau d’initiative publique à très haut débit de l’Oise.

Free mobile, opérateur « leader » sur ces 2 pylônes de 35 mètres s’est engagé à installer des équipements actifs 3G dans les 6 mois suivants la mise à disposition des équipements passifs par le SMOTHD du pylône de Fontaine-Bonneleau pour desservir les communes de Catheux et Fontaine Bonneleau et du pylône à Croissy-sur-Celle pour desservir son territoire.

Le SMOTHD a lancé un appel d’offres « Construction de deux pylônes de 35 m  à Croissy-sur-celle et à Fontaine Bonneleau ».

Financement :

Une enveloppe de 200.000 € a été attribuée au SMOTHD pour la construction des équipements passifs de CROISSY SUR CELLE et FONTAINE BONNELEAU et un acompte sur subvention est mobilisable dès signature de la convention financière.

Les évolutions du programme d’installation de pylônes de téléphonie mobile du SMOTHD:

L’opérateur Bouygues Télécom souhaite s’impliquer dans le programme « résorptions des zones blanches – Centre-bourgs » et ces trois communes bénéficieront des services 2G et 3G de cet opérateur mobile dans les six mois suivant la mise à disposition de ces deux pylônes.

Bouygues Télécom a l’intention d’étendre l’accès à ses services 4G (très haut débit mobile) à 99% de la population française d’ici 2018, ceci dans le cadre d’un accord de mutualisation de réseau conclu avec SFR.

Le SMOTHD a sollicité les pouvoirs publics pour l’inscription de 15 communes dépourvues de couverture mobile 2G-3G dans leur centre-bourg selon l’enquête « Qualité de couverture 2G-3G » menée par ses services auprès des Maires du département de l’Oise entre juillet 2015 et Janvier 2016.

Les communes concernées sont les suivantes :

  • BEAUGIES SOUS BOIS
  • BLACOURT
  • BUCAMPS
  • BUSSY
  • CANNECTANCOURT
  • CANNY SUR MATZ
  • CEMPUIS
  • EVRICOURT
  • MAYSEL
  • OFFOY
  • ROY BOISSY
  • SAINT CREPIN AUX BOIS
  • THERINES
  • THIESCOURT
  • VILLERS SUR TRIE

La commune de CANNECTANCOURT sera prochainement identifiée en tant que "zone blanche-centre-bourg".

Edouard COURTIAL, Président du Conseil départemental de l’Oise et Jérôme BASCHER, Vice-Président du Conseil départemental de l’Oise et Président du SMOTHD inaugureront, le 14 mars 2017 en présence de Régis TURRINI, Président de la Fédération Française des Télécoms et des représentants des opérateurs de téléphonie mobile, le site multi-opérateurs de Saint Crépin aux Bois, dans le cadre du programme de couverture des zones blanches mobiles ;

Le Programme « 800 sites stratégiques en matière touristique ou économique »

Le SMOTHD  propose régulièrement des communes pour leurs intérêts économiques et/ou pour leurs intérêts touristiques.

Le site forestier d’Elincourt Sainte Marguerite -Bois de Thiescourt est qualifié de site stratégique en matière touristique et bénéficiera d’une subvention de 50 000 € pour l’installation des équipements passifs.

Le SMOTHD a répondu à l’appel à projets de France THD pour le site touristique des « Naturelles insolites » à Pronleroy et la commune de Maysel pour un intérêt économique.

 

 

To top